11 décembre 2017 Filiere Mer Rédacteur

Focus sur le secteur de la pêche avec Jean-Baptiste GOULARD, patron pêcheur et armateur au Guilvinec.

 Jean-Baptiste Goulard a été l’un des rares à devenir patron pêcheur très jeune.

 Patron pêcheur à l’âge de 20 ans et armateur à 24 ans, Jean-Baptiste GOULARD fait partie de la nouvelle génération de patrons pêcheurs qui innovent et investissent sur le Pays Bigouden. Il possède aujourd’hui  2 navires hauturiers et un navire de pêche côtière. Un quatrième navire est en construction, plus innovant, il viendra remplacer son premier bateau. Reconnu dans son domaine, Jean-Baptiste GOULARD affiche une réelle volonté à investir pour l’avenir de son entreprise et des marins et de donner un nouvel élan au secteur.

C’est en tant que membre de la Commission Mer qu’il nous partage son point de vue sur les tendances et évolutions du marché de la pêche.

 

Quels sont, selon vous, les atouts dont bénéficie le secteur de la pêche aujourd’hui ?

Aujourd’hui, le marché de la pêche se porte plutôt bien. Le chiffre d’affaires est en hausse par rapport à 3 – 4 ans auparavant où c’était plus difficile. On bénéficie notamment du prix du gazole qui n’est pas très élevé, des ressources qui sont abondantes mais aussi d’une vision sur le long terme avec une valorisation de notre métier. C’est plutôt positif.

Et quels freins peuvent peser sur le marché ?

Notre plus gros frein aujourd’hui c’est l’accès à la ressource. Les quotas ne sont plus assez importants et cela nous pose un vrai problème. C’est un droit qui devient de plus en plus fragile aujourd’hui et qui devra évoluer.

Et à l’avenir, comment voyez-vous les choses ?

Aujourd’hui, j’ai confiance. Une seule chose m’inquiète, voir les grandes sociétés alimentaires investir dans les sociétés de la pêche. En clair, je crois que nous sommes à un tournant. Le monde de la pêche est en train de changer de mode. Ces sociétés vont prendre le monopole sur l’artisanat qui prévaut aujourd’hui, c’est peut-être la fin du modèle artisanal de la pêche.

Comment percevez-vous l’action du Crédit Agricole sur ce secteur ?

La Filière Mer est devenue un réel acteur du secteur aujourd’hui. Elle est réactive et propose une offre complète à ses clients. J’en suis satisfait.

 

 

icon-car.pngKML-LogoFullscreen-LogoQR-code-logoGeoJSON-LogoGeoRSS-LogoWikitude-Logo
Filière Mer - Crédit Agricole du Finistère

chargement de la carte - veuillez patienter...

Filière Mer - Crédit Agricole du Finistère 48.010781, -4.093754

Nous Contacter